Séniors R2Cyriaque OTTA se livre sur INFO SHOW

18 juin 20200
https://fc-talence.com/wp-content/uploads/2020/05/Cyriaque-OTTA.png

Merci à Philippe OSSUNA qui met en avant notre club au travers d’une interview sur INFO SHOW

Nouveau rendez-vous avec l’interview / portrait de l’entraîneur général du FC Talence : CYRIAQUE OTTA par Philippe Osuna (journaliste ARL / INFOS SHOW)

———————————————————————

-PO: Bonjour Cyriaque, raconte nous ton parcours exceptionnel et atypique de joueur…

-CO: Ma première licence, je l’ai prise à Chatillon sous Bagneux dans les Hauts de Seine, à l’âge de 7 ans. Mon père étant ministre au Congo, il m’avait prédit de grandes études. Il me met dans une grande école, le Lycée Militaire d’Autin. J’y passe 4 années de la 6è à la 3è. En 3è, j’ai un prof d’informatique et un prof de sports. L’un habite à Metz, l’autre à Nancy. Ils m’ont vu jouer et m’ont assuré que j’étais doué. Ils m’ont conseillé d’aller voir l’assistante sociale de l’Ecole Militaire pour voir si je ne pouvais pas intégrer un centre de formation. Entre temps je jouais pour le club d’Autin. Une fois on a joué contre le club de l’AJ Auxerre qu’on avait d’ailleurs battu 4 buts à 1 chez nous. Et au match retour, le coach m’a présenté Guy Roux. J’avais 15 ans à l’époque. Malheureusement, Guy Roux m’a expliqué que son recrutement était terminé.

J’en parle à mon père, pas trop d’accord pour que j’arrête mes études. Malgré ça, je décide de tenter ma chance.

D’abord à Metz qui n’est pas intéressé car on s’y est pris trop tardivement. Mais à Nancy, Alain Perrin continue à entraîner. ça passe. Je m’entraîne avec le centre de formation. Il me dit tu vas signer aspirant chez nous. Il me fait jouer un tournoi U15 nationaux. Je fais un très bon tournoi et le coach confirme à Alain Perrin que je peux signer à Nancy donc j’intègre officiellement le centre de formation. J’ai intégré le groupe pro. J’ai appris le métier à Nancy. J’y suis resté jusqu’à 22 ans. Ma dernière année de stagiaire,, on me propose un an de contrat professionnel mais on me dit, on te prête. Je refuse. De là, je retourne chez moi à Paris et je signe à Viry Chatillon pour 6 mois. Je rencontre un agent qui bosse pour l’AS Cannes car (partenariat Viry/ Cannes). Il me conseille de signer à Cannes. Mais je reçois un appel de Besançon entre temps en National. J’y signe 2 ans.

-PO: Un parcours vraiment atypique et ce n’est pas fini…

-CO: Puis je reçois un appel de Jean Marc Furlan et me voilà à Libourne, à l’époque en CFA. Puis il y a eu les montées (la Ligue2), les fameux parcours en Coupe de France.J’y suis resté 4 ans. L’année où on monte en National je me blesse sérieusement au genou. La 1ère année en National , je fais donc saison blanche. Puis je joue sous la direction d’André Menaut. Puis Didier Tholot arrive. J’avais contribué avec mes co équipiers à faire le palmarès de Libourne. Et au final, Tholot me dégage….Je ne comprends pas . Mais bon comme on dit c’est le football. J’ai 30 ans je ne suis pas naïf.

-PO: Tu avais commencé une formation d’éducateur déjà à Nancy ?

-CO: Oui. Quand je suis arrivé à Libourne, j’ai déjà effectivement des diplômes. Je vais alors signer après Libourne, au Stade Bordelais sous la houlette du regretté Alain Rouvillois en CFA qui a été mon tuteur de BE. On fait une super saison cette année là. J’ai évolué en compagnie de Christophe Rossignol, Fabien Cerqueira, Romain Dupuy… . J’ai donc arrêté de jouer en 2007. Après de remarquables expériences , j’ai joué avec d’excellents joueurs, sous la conduite de grands entraîneurs, j’ai côtoyé le monde professionnel et international.

-PO: Et la suite Cyriaque…

-CO: Après le Stade Bordelais, j’ai fait 6 mois à Arcachon les copains me disant il nous faut un attaquant donc j’y suis allé.

J’ai terminé ma formation d’entraîneur. En 2008, Eric Bequet, président du BEC (un de tes confrères du journal Sud-Ouest) m’appelle. Veux tu venir driver l’équipe une ? J’accepte.

Puis je pars à la Jeunesse Villenavaise pour m’occuper des jeunes U19 durant 3 ans. Après je prends la réserve de la JV.

-PO: Puis Cyriaque, tu vas connaître un épisode qui va rester dans ta mémoire…

-CO: Pour moi c’est un sommet. Jamais je n’aurais imaginé passer 3 ans dans la fameuse structure de l’Académie Jean Marc Guillou (2 ans au Viet Nam et puis en Algérie). En terme d’apprentissage c’est le top. Pour moi un tremplin considérable. Au retour, je reprends la réserve de Villenave.

-PO: Et puis te voilà à Talence…à partir de la saison 2017/2018…

-CO: Oui parce qu’il y avait un vrai challenge, un vrai projet. L’équipe fanion était alors en R3. Le challenge c’était de finir champion. Pari réussi. Ce qui nous a permis d’accéder en R2.

-PO: Pour parler de cette saison 2019/2020 si particulière, quel est ton sentiment majeur ?

-CO: Entre la saison présente et la saison passée, nous avons été l’équipe la plus régulière. L’an passé on finit 3è et cette année 2è et malgré ça on ne monte pas en R1. Frustrant pour nous.

-PO: Pour la saison prochaine 2020/2021

-CO: Nous sommes mes collègues entraîneurs girondins surtout et moi confrontés à un football de consommation. Certains joueurs sont de passage. Ce qui nous oblige à une remise en question annuelle. Et donc à des efforts de recrutement pour protéger l’équipe et le club.

-PO: Quelles ambitions pour la saison qui arrive ?

-CO: Il a fallu pendant 2 ans stabiliser l’équipe à ce niveau là (R2), maintenant il est temps pour nous d’afficher nos ambitions. Objectif; terminer la saison 2020/2021 champion. D’autant que sur le quartier talençais de Thouars (quartier prioritaire), il y a des projets. Surtout le futur nouveau stade, un projet de 15 millions d’euros. Le site va passer site olympique: éclairage, vestiaires, balnéo, salle de musculation… Ce qui implique que nous devons être au plus haut niveau régional (R1) pour ne pas qu’un autre club puisse bénéficier de ces futures installations. Le combat est là.

§ RECRUES:

* FC TALENCE : Paul COMET (gardien ex PE2M), Luca SARDHINA, Steeve DEROCHE (ex Gradignan), Emmanuel TASTET (ex RC Bordeaux), Thibaud KOUVOUAMA (ex Angouleme Leroy), Nawfel SOLA (ex Cestas), Dimitri DURANDISSE (ex Saint-Bruno), Paul LABROUSSE (ex SAG Cestas), Hakar ANWAR (ex Bruxerolles), Augustin BLONDOT, Axel MARTINEAU, Hugo MULLER.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *